Les virus

Les 10 principales causes de l’apparition de la maladie

Chère lectrice, cher lecteur,

Je vous présente aujourd’hui les 10 raisons principales de l’apparition de la maladie selon la Naturopathie Holistique. Connaitre cette liste, c’est vous sensibiliser et vous permettre d’agir en préventif pour améliorer, être et rester en bonne santé de façon naturelle et respectueuse sur le long terme.

Certaines de nos habitudes de vie peuvent être fortement néfastes à notre bien-être intérieur et dégrader notre système immunitaire. Vous pourrez à partir de cette liste mettre en place des axes d’amélioration de vos conditions de vie tels que : votre alimentation, vos activités physiques ou encore la gestion de vos émotions, pour éviter les problèmes de santé avant qu’ils ne se manifestent.

Par exemple, si l’on sait que le stress chronique peut perturber le système immunitaire et conduire à des maladies, on peut prendre des mesures préventives pour le réduire et renforcer le système immunitaire.

1. Mieux comprendre l’approche de la santé selon la Naturopathie Holistique

Selon la Naturopathie Holistique, la maladie est le signe d’un déséquilibre profond de l’organisme (encore appelé “Homéostasie“), qui peut résulter de causes physiques, émotionnelles ou environnementales.

Le naturopathe considère chaque personne comme un individu unique et prend en compte son histoire personnelle, son environnement et son mode de vie pour déterminer les causes spécifiques de sa maladie. Plutôt que de traiter les symptômes, il vise à identifier et à traiter les causes profondes de la maladie, en cherchant à rétablir l’équilibre naturel de l’organisme et à renforcer son pouvoir d’auto-guérison.

2. Les 10 principales causes de l’apparition de la maladie :

➡️ 1 – Le déséquilibre physiologique : “l’homéostasie” :

L’homéostasie est un concept clé de la Naturopathie Holistique, qui correspond à la capacité de l’organisme à maintenir son équilibre interne malgré les fluctuations de son environnement (milieu externe). Cette régulation permanente des différents paramètres physiologiques (température, pH, pression artérielle, taux de sucre dans le sang, etc.) est essentielle pour le bon fonctionnement de l’organisme. En effet, chaque cellule du corps a besoin d’un environnement stable pour remplir sa fonction et communiquer avec les autres cellules.

À l’échelle d’un organisme, il s’agit de l’ensemble des paramètres devant demeurer constants ou s’adapter à des besoins spécifiques, comme la température corporelle, la glycémie, la pression sanguine, ou le rythme cardiaque. 

Le principe du traitement holistique sera d’utiliser l’homéostasie, donc cette capacité naturelle d’adaptabilité du corps, pour qu’il se soigne lui-même. Contrairement à l’approche allopathique, vous ne lutterez pas contre les réactions naturelles du corps qui tente de maintenir son homéostasie.

Si l’on reprend l’exemple de la fièvre légère à modéré (maximum 39°C), la faire chuter va à l’encontre du bon fonctionnement du corps qui a déclenché ce mécanisme pour être plus efficace et se soigner plus vite. La fièvre sert à maintenir l’homéostasie. 

Ainsi, quand le corps produit ce type de symptômes parfois indésirables et désagréables, il s’agit d’un bon signe. Cela montre qu’il a l’énergie vitale pour faire face à un déséquilibre et s’autoguérir. Vous ne devez donc pas supprimer trop rapidement ces symptômes qui favorisent un processus naturel de récupération.

➡️ 2 – Une mauvaise alimentation :

  • Une alimentation déséquilibrée peut causer des carences en nutriments essentiels, comme les vitamines et les minéraux. Ces carences peuvent perturber le fonctionnement de l’organisme et peut conduire à des troubles digestifs, à un affaiblissement du système immunitaire et à une inflammation chronique, affectant ainsi son homéostasie.
  • L’alimentation moderne est également riche en substances chimiques, qui viennent perturber le bon fonctionnement du corps. Les colorants, les conservateurs, les mauvaises graisses et les ingrédients artificiels, remplissent les rayons des supermarchés et favorisent de nombreuses maladies dites de civilisation : cancers, diabète, hypertension, maladies cardio-vasculaires… 
  • Aussi, veiller à retirer ou réduire considérablement : les aliments transformés industriels (plats préparés, sauces préparées, pizzas, chips… ), les plats cuisinés, les sucres raffinés contenu dans les pâtisseries, sodas, yaourts, jus de fruits… , les graisses saturées (Charcuterie et viande rouge), les laitages d’origine animale (avec modération), et l’Alcool.
  • Et de ce fait, à privilégier : des aliments non transformés, biologiques et frais. Exemple d’aliments à privilégier : -Légumes frais de saison (pour plus de nutriments) : verts, à feuille, rouges, racines…

Bon à savoir : Deux études très intéressantes montrent le lien entre mauvaise hygiène de vie (sédentarité et alimentation pauvre en nutriments) et méfaits sur la santé. Voici les principaux résultats de ces études : 

Le taux de cancer du sein au Japon est le plus faible au monde, 66 % inférieur à celui des États-Unis. Beaucoup de spécialistes ont justifié cette différence par la génétique. Les Japonaises seraient « gâtées » par la nature et leurs gênes les protégeraient de ce fléau. Pour vérifier cette hypothèse, une étude a testé l’impact du mode de vie en faisant vivre un échantillon de femmes japonaises sur le territoire américain. Suite à cette étude, ces femmes ont été victimes d’un taux de cancer très élevé, équivalent à la moyenne des États-Unis. L’impact génétique n’est donc pas une justification valable pour comprendre la différence. L’alimentation japonaise est basée principalement sur les aliments frais et non transformés, contrairement à celle des Américains. 

L’importance de suivre une alimentation riche en nutriments est donc indispensable pour une bonne santé. 

➡️ 3 – Un mode de vie sédentaire :

Conséquences du manque d’exercice physique sur le corps et l’esprit. Le manque d’exercice physique peut favoriser l’obésité, le diabète, les maladies cardiovasculaires et certains types de cancer.

Une étude australienne a voulu tester l’impact d’un mode de vie moderne sur une population aborigène ne connaissant quasiment aucun cas des maladies de civilisation. Pendant plusieurs semaines, elle a installé plusieurs membres de cette communauté dans une grande ville australienne, les laissant s’alimenter avec les produits transformés des supermarchés et les incitant à adopter le mode de vie sédentaire des grandes villes. Tous ont développé de mauvaises constantes sanguines, telles que diabète ou cholestérol. Ils ont également tous pris du poids. Après l’expérience, en les faisant revenir au mode de vie plus naturel de leur village, les membres de la communauté ont récupéré des valeurs sanguines « saines ». 

➡️ 4 – les facteurs environnementaux :

Nous sommes constamment en contact avec les matières polluantes qui se trouvent dans notre atmosphère. Avec la pollution contenue dans l’air que nous respirons, les substances chimiques dans l’eau que nous buvons et dans les aliments que nous consommons, l’état de notre santé peut être considérablement affaibli,  pouvant ainsi causer des troubles hormonaux, des maladies auto-immunes et des cancers. En plus de cette pollution, les ondes wifi, la présence de lignes à haute tension, d’un réseau téléphonique trop dense à certains endroits, inquiète de plus en plus les autorités publiques. 

➡️ 5 – L’abus de médicaments :

La prise abusive de médicaments affaiblit considérablement l’énergie vitale de l’organisme qui sera alors désarmé pour faire face aux attaques extérieures.

➡️ 6 – Le stress mental et émotionnel :

Le stress peut avoir des répercussions néfastes sur le bien-être physique d’une personne à court, moyen, et long terme. C’est pourquoi, lorsque le stress est sous-estimé, ces symptômes tendent à devenir chroniques et affaiblissent fortement l’immunité.

➡️ 7 – Le stress physique :

La maladie peut être la conséquence d’un stress physique, comme, par exemple, la sur-sollicitation d’un muscle lors de l’effort physique, pouvant provoquer une blessure. Certains patients peuvent ressentir des douleurs récurrentes sans jamais les prendre en considération jusqu’à ce que leur corps dise stop ! Le risque de cet excès est de déclencher des pathologies chroniques qui impactent la qualité de vie du patient : tendinite, arthrite, arthrose, fracture de fatigue, etc. 

➡️ 8 – Les blocages émotionnels :

Les émotions refoulées ou mal exprimées peuvent conduire à des blocages énergétiques qui perturbent le fonctionnement des organes et du système nerveux, provoquant des maladies physiques et mentales.

➡️ 9 – Les dents en argent :

Beaucoup de dents en argent posées par les dentistes contiennent en réalité 50 % de mercure. Ce métal est hautement toxique pour l’organisme. Il est connu pour provoquer de nombreux ravages sur le corps. Les personnes exposées à ce métal peuvent souffrir de différents symptômes comme des maux de têtes, une fatigue chronique ou une démence sénile

➡️ 10 – Le facteur génétique :

Une qualité de vie médiocre aura un impact négatif sur l’expression des gènes d’un individu. Cette « faiblesse » génétique est causée par une mauvaise alimentation, le stress, une consommation inadaptée ou excessive de médicaments, la sédentarité… Le fonctionnement du corps et la reproduction des cellules tend à favoriser ce dysfonctionnement. 

3. Agir en connaissance de causes :

Vous l’aurez compris, votre bon équilibre physiologique est la clé de votre santé selon la Naturopathie Holistique. Il est donc essentiel de connaitre les différentes causes de l’apparition de la maladie, afin d’adopter des habitudes de vie qui favorisent le maintien de cet équilibre fragile.

Agir sur ses habitudes de vie en préventif est donc à mon sens la meilleure façon de prévenir, d’améliorer, d’être et de rester en bonne santé. Aussi, je vous encourage à prendre soin de votre santé, à être pleinement à l’écoute de votre corps, et à adopter le mode de vie le plus sain possible par une alimentation équilibré, une activité physique régulière, et du repos pour mieux faire face aux émotions qui vous envahissent.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)

About the author

Laisser un commentaire