brossage à sec

Pourquoi pratiquer le brossage à sec du corps ? Principes, bienfaits et instructions !

Chère lectrice, cher lecteur,

Si vous ne connaissez pas encore cette méthode, alors je suis ravie de pouvoir vous en parler aujourd’hui. Le brossage à sec du corps est une pratique de bien-être beauté et santé : simple, efficace et peu coûteuse.

1. Qu’est ce que le brossage a sec du corps ?

Le brossage à sec du corps, encore appelé “brossage corporel” ou “brossage lymphatique” est une pratique bien-être assez ancienne, mieux connue en Asie qu’en Occident.

Elle consiste à utiliser une brosse à poils naturels pour frotter doucement les différentes parties du corps nues et sèches, avant de prendre une douche ou un bain.

Cette technique est souvent utilisée pour stimuler la circulation sanguine, lymphatique et exfolier la peau.

2. Les bienfaits du brossage corporel

✅ Exfoliation de la peau :

Le brossage à sec aide élimine les cellules mortes de la peau et la rende plus belle et plus douce.

✅ Amélioration de la circulation sanguine et lymphatique :

Le brossage à sec peut stimuler la circulation sanguine en activant les vaisseaux lymphatiques et en aidant à éliminer les toxines du corps. La lymphe, est un liquide qui entoure les cellules et sert à nettoyer l’organisme. Les déchets s’y accumulent et sont transportés dans notre corps avant d’être éliminés. Or, notre système lymphatique joue un rôle primordial dans le bon fonctionnement de notre corps car les déchets s’y accumulent avant d’être éliminés.

✅ Diminution de la cellulite :

Grâce à son action sur la circulation sanguine et lymphatique, il aide à réduire l’apparence de la cellulite.

✅ Réduction du stress :

En stimulant les nerfs sous la peau, le brossage peut avoir un effet calmant sur le système nerveux.

✅ Amélioration de la digestion :

Le brossage à sec stimule également le système digestif en massant les organes internes, ce qui peut améliore la digestion et l’absorption des nutriments.

3. Que dit la science à ce sujet ?

Il y a relativement peu de recherche scientifique sur le brossage à sec du corps, mais certaines études ont montré des résultats positifs.

Une étude publiée dans le Journal of the European Academy of Dermatology and Venereology en 2018 a montré que le brossage à sec peut améliorer la qualité de vie des patients atteints de lymphœdème, une affection qui provoque un gonflement des membres. Les résultats ont montré que le brossage à sec peut réduire la douleur, l’enflure et l’inconfort associés au lymphœdème.

Une autre étude publiée dans le Journal of Cosmetic Dermatology en 2014 a montré que le brossage à sec peut améliorer l’apparence de la cellulite en réduisant la quantité de graisse sous-cutanée et en augmentant l’élasticité de la peau.

4. Quelle brosse choisir ?

Il existe plusieurs types de brosses pour le brossage à sec du corps et du visage, mais il est important de choisir une brosse à poils naturels doux pour éviter d’irriter la peau. Voici quelques types de brosses à considérer :

➡️ Brosses pour le visage, le cou et le décolleté

Avec des poils en fibres de carbone : Cette brosse est douce et efficace pour éliminer les impuretés et exfolier en douceur la peau du visage. Les poils en fibres de carbone aident à neutraliser les radicaux libres et à stimuler la circulation sanguine.

En silicone : Cette brosse est douce et hygiénique, car elle est fabriquée en silicone. Elle est également facile à nettoyer et à entretenir.

En poils de chèvre : Cette brosse est fabriquée à partir de poils de chèvre, qui sont doux et adaptés aux peaux sensibles. Elle est idéale pour les personnes ayant une peau délicate ou sujettes aux irritations.

➡️ Brosses pour le corps

Brosse en poils naturels : Ces brosses sont fabriquées à partir de poils naturels, tels que le crin de cheval ou les poils de sanglier. Elles sont efficaces pour exfolier en profondeur la peau, stimuler la circulation sanguine et éliminer les cellules mortes. Elles sont idéales pour les personnes ayant une peau résistante et non sensible.

En fibres synthétiques : Ces brosses sont fabriquées à partir de fibres synthétiques, telles que le nylon ou le polyester. Elles sont plus douces que les brosses en poils naturels et sont adaptées aux peaux sensibles ou délicates.

En poils de soie : Les brosses en poils de soie sont douces et naturelles, et sont souvent recommandées pour le brossage à sec. Les poils de soie sont doux et ne risquent pas d’irriter la peau.

En poils de cactus : Les brosses en poils de cactus sont plus fermes que les brosses en poils de soie, mais peuvent être efficaces pour exfolier la peau et stimuler la circulation sanguine. Cependant, il est important de choisir une brosse avec des poils de cactus doux pour éviter d’irriter la peau.

Choisissez une brosse avec une longue poignée pour atteindre les parties les plus éloignées du corps et une courte pour les parties plus accessibles. Il est recommandé de changer la brosse tous les six mois à un an pour éviter l’accumulation de bactéries et de saleté.

5. Comment faut-il procéder pour le brossage ?

Voici les étapes à suivre pour pratiquer le brossage à sec du corps :

  1. Choisissez une brosse à poils naturels doux.
  2. Commencez à brosser votre peau sèche, en commençant par vos pieds et en remontant progressivement jusqu’à votre cou.
  3. Utilisez des mouvements circulaires doux, en brossant dans le sens des aiguilles d’une montre pour stimuler la circulation sanguine. Gardez en tête de toujours faire des petits mouvements circulaires en direction du haut, pour amener les déchets vers les ganglions lymphatiques, où ils seront ensuite traités (principalement l’aine, les aisselles et le cou).
  4. Évitez de brosser trop fort ou de brosser les zones sensibles, telles que les parties intimes, les mamelons et les zones irritées.
  5. Après avoir brossé tout votre corps, prenez une douche ou un bain pour éliminer les cellules mortes de la peau.
  6. Hydratez votre peau avec une huile hydratante ou une lotion après la douche ou le bain.

6. Quand faire le brossage ?

Vous pouvez brosser votre corps une fois par jour, ou au moins trois à quatre fois par semaine pour des résultats optimaux. Si cela est trop contraignant pour vous, vous pouvez commencer par 2 fois par semaine, puis augmenter le rythme progressivement afin de tenir cette routine sur le long terme. Certains conseillent également de réaliser le brossage à sec sous la forme de cures quotidiennes sur une période donnée, soit :

  • Le matin avant la douche ou le bain
  • Avant l’exercice physique pour aider à stimuler la circulation sanguine et à préparer les muscles pour l’activité physique.
  • Il peut également être pratiqué avant de se coucher pour aider à détendre les muscles et favoriser un sommeil réparateur.

Il est important de ne pas pratiquer le brossage à sec sur la peau irritée, infectée ou enflammée, et de ne pas brosser trop fort ou trop longtemps, car cela peut irriter la peau. Le brossage à sec ne doit pas être douloureux, si vous ressentez de la douleur ou une irritation, arrêtez immédiatement.

7. Comment entretenir sa brosse ?

Il est important d’entretenir votre brosse à sec pour qu’elle reste en bon état et qu’elle reste efficace pour le brossage à sec du corps.

Voici quelques conseils pour l’entretenir :

  • Après chaque utilisation, retirez les poils morts et les débris en tapotant doucement la brosse sur une surface plane.
  • Lavez votre brosse à sec toutes les deux semaines environ. Vous pouvez le faire en utilisant un savon doux et de l’eau tiède, en prenant soin de ne pas mouiller le manche de la brosse. Laissez la brosse sécher à l’air libre dans un endroit sec et aéré.
  • Évitez de prêter votre brosse à d’autres personnes pour éviter de partager des bactéries ou des infections cutanées.
  • Remplacez votre brosse à sec tous les six mois à un an, ou lorsque les poils commencent à se déformer ou à tomber.

Il est important de garder votre brosse propre pour éviter la prolifération de bactéries qui peuvent causer des infections cutanées. En suivant ces conseils, vous pouvez prolonger la durée de vie de votre brosse et continuer à bénéficier des avantages du brossage à sec du corps.

9. Dans quel cas éviter le brossage à sec ?

Le brossage à sec du corps peut être bénéfique pour la plupart des personnes, mais il peut ne pas être adapté à certaines situations. Voici quelques cas où il est recommandé d’éviter le brossage à sec :

Peau irritée ou enflammée : Si vous avez une éruption cutanée, une plaie ou une peau enflammée, il est recommandé d’éviter le brossage à sec jusqu’à ce que votre peau soit guérie. Idem avec une cicatrice récente ou une vergeture récente : on évite le brossage.

Peau sensible : Si vous avez la peau sensible, il est recommandé d’utiliser une brosse à poils doux et d’éviter de brosser trop fort pour éviter d’irriter la peau.

Eczéma, acné, psoriasis ou zona : Si vous souffrez d’eczéma ou de psoriasis, le brossage à sec peut aggraver les symptômes et provoquer une irritation de la peau.

Cancer de la peau : Si vous avez un cancer de la peau ou si vous avez subi une intervention chirurgicale pour enlever une tumeur cutanée, il est recommandé d’éviter le brossage à sec jusqu’à ce que votre peau soit complètement guérie.

Couperose : Si vous avez des vaisseaux sanguins dilatés ou une couperose sur le visage ou le corps, il est recommandé d’éviter le brossage à sec, car cela peut aggraver les symptômes.

Si vous êtes une femme enceinte : Ne brossez pas le ventre.

Si les jambes sont atteintes de varices, évitez le brossage aussi.

brossage à sec

En fin de compte, le brossage à sec du corps est une pratique ancienne qui est considérée comme une méthode naturelle et peu coûteuse pour prendre soin de sa peau. Bien qu’il n’y ait pas beaucoup de recherches sur cette pratique, de nombreux adeptes affirment qu’elle peut améliorer la santé de la peau et de l’organisme en général.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)

About the author

Laisser un commentaire